Agenda

Le 14 janvier 2021 de 20:00 à 21:00
Live Facebook (Live Facebook)

​​​

Ils sont tous deux médecins et connaissent les méandres de l’âme humaine.
Thierry Janssen, chirurgien, est devenu psychothérapeute, Christophe André, psychiatre, a introduit la méditation à l’hôpital.
Leurs livres guident de nombreux lecteurs pour garder le cap et cultiver sagesse et justesse.
À l’occasion de la parution de leurs livres, La posture juste et L’abécédaire de la sagesse ils vont dialoguer et répondre à vos questions.

La page du live (sur FB)
 


Le 23 décembre 2020 de 19:00 à 20:00
Live Facebook (Live Facebook)

​​

Stéphane Cuchi
a l'immense joie d'accueillir en visioconférence
Janssen Thierry
, mercredi 23 décembre à 19h00, le temps d'un partage de coeur.
Comment ressentir notre juste place ici et maintenant, comment adopter la bonne posture à l’instant présent... Un thème d’autant plus d’actualité si bien décrit dans son dernier livre "La posture juste".

La page du live (sur FB)
 


Le 2 décembre 2020 de 20:00 à 21:30
Live Facebook (Live Facebook)

Une rencontre entre 2 personnalités qui ont "quelque chose à dire".
Alex Ferrini aura le plaisir d'échanger avec Thierry Janssen... De leurs propres expériences de vie, qui ont éveillé en eux une graine humaniste aux multiples facettes entrainant des destins aux horizons ouverts et dégagés, et indéniablement portés vers une recherche globale de la santé... " La puissance du vivant ", ce thème sera le fil conducteur d'un live animé par 2 passionnés, 2 vivants... 2 amoureux de la Vie profondément ancrés dans notre actualité !
Alex Ferrini vient de sortir son dernier film : "Vivante", qui est un documentaire réunissant un certain nombre de spécialistes comme Joël de Rosnay ou Thierry Janssen, et des personnes jugées en état de santé dites "incurables" qui ont pourtant guéries par des outils jugés aujourd'hui comme faisant partie des médecines douces... Et pourtant !
Vivante est sorti au cinéma en octobre et est actuellement disponible sur Viméo en vod (streaming).
Thierry Janssen vient de sortir son dernier livre : "La posture juste" aux éditions l'Iconoclaste qui est "un guide pratique pour une transformation radicale" dans un monde où les "crises" collectives et individuelles sont le point culminant de déséquilibres ancrés.
 


Du 31 mai 2020 à 09:00 au 1 juin 2020 à 18:00
Bruxelles (Belgique)

Compte tenu des mesures prises dans le cadre de la pandémie de coronavirus,

nous sommes contraint d’annuler l’atelier. 

 

Être présent à soi est un défi à l’heure où nous sommes de plus en plus connectés et distraits par le monde extérieur. Cela demande de faire taire notre mental qui analyse, interprète et juge au lieu de simplement constater ce qui est.  Il s’agit d’ouvrir notre cœur suffisamment grand pour faire taire les jugements. La conscience peut alors s’éveiller en nous. L’acceptation de ce qui est devient synonyme d’amour inconditionnel. Et le sentiment d’être un moi séparé des autres se dissout pour laisser la place à ce que la tradition méditative de l’Inde appelle le Soi. Non pas « notre Soi » mais « le Soi » : l’essence de l’être, la pure conscience paisible et silencieuse, espace- source non personnel et universel dans lequel tout nait et tout disparait. Être présent à soi permet alors de faire l’expérience du divin en nous, le divin en tout. C’est le fondement d’une spiritualité libre de tout dogme et de toute croyance.

En lien avec les dernières découvertes des neurosciences, nous nous approprierons des outils d’éveil de la conscience faciles à intégrer dans la vie de tous les jours. Nous comprendrons par l’expérience la différence entre les notions psychologiques et spirituelles du moi et du Soi.

Nous pratiquerons une série d’exercices très simples issus du yoga et du qigong (véritable méditation en mouvement) destinés à ouvrir nos canaux de perception. Cela nous aidera à mieux prendre conscience des signes de tension ou de détente qui renseignent sur la plus ou moins grande connexion au Soi.


Nous apprendrons à méditer de façon  progressive  en  quatre  étapes qui permettent :

  • d’instaurer le calme mental et la détente corporelle,
  • d’ouvrir le cœur, 
  • d’écouter le silence qui est  toujours là, au-delà des sensations, des émotions et des pensées, 
  • de plonger dans ce silence intérieur.

 

À partir de cette façon de méditer, nous apprendrons à effectuer de courtes plongées dans le silence intérieur. Cette façon de procéder est extrêmement efficace pour se désidentifier du moi et laisser le Soi se révéler.
Nous aurons alors contacté l’essence d’être. Nous pourrons redéfinir nos besoins essentiels et imaginer une vie au service du silence, de la paix et de l’amour.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

 

Compte tenu des mesures prises dans le cadre de la pandémie de coronavirus, nous sommes contraint d’annuler l’atelier. 

 

Dates : 31 mai et 01 juin 2020, de 9h à 18h - dimanche et lundi de Pentecôte

 

Repas du midi végétarien obligatoire : 30 euros pour les deux jours.

 

INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LES REPAS

 

Le paiement des repas se fait en liquide (merci de prévoir la somme exacte) à votre arrivée au matin du 31 mai. 

Les repas non payés sont un motif de refus à la participation à l'atelier.

 

 

REMBOURSEMENT/ÉCHANGE DES BILLETS

 

Les billets ne sont ni échangeables, ni remboursables.

 

 

LOGEMENT

 

30 chambres sont disponibles les 30 et 31 mai à la Maison Notre Dame du Chant d'Oiseau.

 

Le prix de location est de :

  • 24,40 euros pour la nuit du 30 au 31 mai incluant le petit déjeuner du 31 mai.
  • 34 euros pour la nuit du 31 mai au 1 juin incluant le repas du soir du 31 mai et le petit déjeuner du 1er juin.
  • 7,50 euros/séjour sont à ajouter pour les draps de lit et serviettes de toilettes obligatoirement fournis par le centre.

 

Les réservations de chambre se font UNIQUEMENT par email à l'adresse : secretariat@edlpt.com 

Les réservations de logement ne sont ni annulables ni remboursables.

 

 

 


Du 9 mai 2020 à 09:00 au 10 mai 2020 à 16:30
(Suisse)

Durant plus de trente ans, Thierry Janssen s’est efforcé de soulager la souffrance et de favoriser la guérison d’autrui. D’abord en tant que chirurgien, puis psychothérapeute et, finalement, accompagnant psychospirituel.

Lors de cet atelier, il partagera avec nous une expérience « extra-ordinaire » qui a profondément transformé son existence: avoir entendu le silence, tout au fond, au-delà des sensations, des émotions et des pensées.

Cet atelier est une invitation à écouter le silence à l’intérieur de nous. Il est une sorte de prescription concrète et facile à suivre au quotidien. Puisse-t-il nous amener à une compréhension profonde de qui nous sommes et nous éveiller à l’essentiel pour en prendre soin.

Durant ces deux jours, nous découvrirons:

  • le témoignage spirituel, sincère et sans fard d’un médecin qui n’a pas de religion
  • de précieux repères pour nous guider sur le chemin de l’éveil de la conscience
  • des exercices pratiques pour vivre une spiritualité incarnée dans le corps
  • une méditation d’ouverture du cœur et de plongée dans le silence intérieur pour transformer notre existence en profondeur.

Lieu: Espace Plantaporrêts (rue des Plantaporrêts 3, 1205 Genève) ou Villa Esprit3 (ch. de la Blanchette 3, 1213 Onex), en fonction du nombre de participant-es.

Tarif: frais d’inscription de CHF 120.- à régler avant l’atelier + Participation Libre et Consciente le jour de l’atelier (voir site organisateur)


Le 14 mars 2020 de 09:00 à 18:00
Verviers (Belgique)

Les modules proposés s’adressent aux soignants médicaux et aux paramédicaux ayant une pratiqueclinique régulière.Ces modules peuvent être dispensés sous forme de journées isolées ou de week-ends (ou blocs de deux jours), et sont adaptables en fonction des objectifs et des possibilités. 

Il existe une construction et un cheminement précis au travers des différents thèmes abordés lors de chaque session. C’est pourquoi, il est conseillé de respecter une progression dans l’approche si l’on souhaite s’approprier  un outil cohérent et utile.

 

Les sessions se déroulent en groupe et/ou en équipe. La confidentialité y est bien entendu de mise.  

Le travail mis en place est d’ordre psycho - corporel. Le groupe présente un réel effet de cadre, de sécurité et de bienveillance. Le travail dans le corps, quant-à-lui, permet une intégration puissante, court-circuitant le mental, tellement sollicité d’habitude dans les formations médicales. 

 
Objectifs de cette journée

 

1) Accompagner les équipes multidisciplinaires de soignants  dans un chemin créateur de liens, de respect et de compréhension de chaque individu en tant que tel et au sein du groupe ;

2) Pouvoir reconnaître et identifier ses besoins ainsi qu’exprimer ses limites. Cela offre au soignant un moyen concret d’éviter l’épuisement et le burn-out ;

3) Apprendre à créer un espace intérieur de conscience (approches méditatives, plongées dans le silence intérieur). Cela permet de détecter les enjeux psychologiques (peurs, blessures, névroses) présents tant chez les soignants que les patients afin de pouvoir adopter une posture juste dans la relation thérapeutique. Cette posture juste crée la confiance et l’adhésion du patient à la proposition thérapeutique ;

4) Différencier l’empathie de la compassion car l’empathie comporte le risque du sentiment d’impuissance. Ce dernier va disparaître grâce à la dimension d’action de la compassion ;

5) Acquérir des outils destinés à développer une présence bénéfique dans la relation thérapeutique (exercices corporels bio-énergétiques, issus de traditions ancestrales comme le Yoga et le Qi- Gong). Ces outils permettent de développer la sensation de soi (Présence à soi) ainsi qu’une meilleure perception de l’autre (Présence à l’autre) ;

6) Découvrir la dimension subtile et vibratoire (pouvoir de l’intention et dimension énergétique) de la relation thérapeutique ;

 

En conséquence, l’acquisition de ses outils va permettre :

 

a) Une meilleure adhésion du patient ;

b) Une diminution de la consommation d’actes techniques et examens complémentaires en affinant le ressenti et les perceptions (le retour au « sens clinique » des anciens praticiens) ;

c) L’accompagnement des patients en situation difficile ou de fin de vie en approchant la dimension spirituelle de l’être humain. La spiritualité étant entendue ici comme la connaissance et la compréhension de l’esprit des êtres vivants (le Spiritus latin, le souffle qui anime le Vivant) ;

d) De retrouver le sens sacré de la vocation de soignant, à l’antipode de la frénésie et de la pressurisation. 

e) Enfin, créer un lieu de cohérence, de réunification au sein des équipes soignantes.